Connaître les plantes des prairies

MENU
LOGIN

Connaître les plantes des prairies

Les prairies et les pâturages se distinguent de la plupart des cultures de par la diversité des espèces qui les compose. Selon le milieu et les conditions d’exploitation, le nombre d’espèces peut varier de plus de 50 à 2 (p.ex. dans les semis des associations simples).

 

Aperçu du chapitre principal

Trois groupes d’espèces

Les herbages (prairies et pâturages) contiennent principalement trois groupes d’espèces :
Les graminées   |   Les légumineuses   |   Les autres plantes

Les deux premiers groupes présentent chacun des caractéristiques propres relativement uniformes, alors que les autres plantes sont beaucoup plus diverses.
Leurs principaux signes distinctifs ont une importance agronomique. Chaque groupe apporte des valeurs spécifiques à la communauté végétale. L’équilibre de la composition botanique des herbages repose sur la complémentarité des espèces.

Principaux types d’herbages

Les principaux types d’herbages sont caractérisés par leur composition botanique. Les exigences du milieu, d’une part, détermine la présence ou l’absence d’une espèce dans un lieu. D’autre part, le mode d’exploitation agricole agit sur la concurrence exercée entre les plantes en les favorisant ou en les réprimant.

Pour distinguer les divers types d’herbages, les termes suivants sont utilisés. Les herbages permanents sont classés en communautés végétales et les herbages temporaires selon les mélanges de semences semés.

Diagnostic des herbages

Le succès de la production fourragère repose sur l’observation régulière des herbages. La reconnaissance précoce des changements et l’application de mesures appropriées permettent d’orienter la composition botanique des prairies et des pâturages. Cette gestion raisonnée peut s’appuyer sur des outils d’aide à la décision éprouvés.