Prairies temporaires: Types de mélanges

MENU
LOGIN

Prairies temporaires : types de mélanges

Différents types de mélange selon la durée et le mode d’utilisation

En Suisse, ce sont presque exclusivement des mélanges légumineuses-graminées qui sont utilisés comme prairies temporaires (prairies semées). Ils sont composés d’une ou deux espèces de légumineuses et plusieurs espèces de graminées. Les plus répandus sont les «mélanges standard»; ils sont développés par Agroscope dans des essais au champ se basant sur les dernières recherches dans le domaine.
Aussi bien les mélanges standard que les autres mélanges des maisons de semences (mélanges commerciaux, mélanges maison) peuvent être clairement distingués selon les types de mélanges.

Les types de mélanges sont principalement regroupés en fonction de la durée de culture et du mode d’utilisation du fourrage. Il en résulte huit types de mélanges principaux avec de nombreux sous-types et variantes.

Huit principaux types de mélanges standard


Bien entendu, les différents mélanges pour prairies temporaires, tout comme les types de prairies permanentes, nécessitent également une intensité optimale d'exploitation (intensive, mi-intensive, peu intensive, extensive).
Plus de détails ► Exploitation des prairies temporaires ou dans l’explication des différents types de mélange.


Evolution botanique ciblée des mélanges graminées-légumineuses de 3 ans et des mélanges longue durée – le «principe de substitution»

Les recettes de ces mélanges sont basées sur un concept spécifique - le "principe de substitution des espèces" - qui crée les meilleures conditions pour que la proportion des légumineuses reste stable pendant toute la durée d’utilisation de trois ans ou plus et qu’elle représente en permanence 30 à 50 % de la composition botanique de la prairie. Bien entendu, cela ne peut fonctionner que si le mode d’exploitation poursuit également l'objectif susmentionné pendant cette période.

Le principe de substitution

Vers le haut