Légumineuses

MENU
LOGIN

autres légumineuses   ► diverses graminées   ► diverses autres plantes, indésirables

Trèfle blanc

Trifolium repens

Résumé

  • Légumineuse dominante dans les herbages permanents et temporaires intensifs de fauche persistante ; principal partenaire des graminées pour obtenir des performances animales élevées avec l’herbe.
  • Différenciation entre la forme sauvage des herbages permanents et les variétés sélectionnées, qui peuvent être « à petites feuilles » ou à « grandes feuilles ».
  • Persistant. Seule légumineuse exigeant et supportant les utilisations fréquentes et le pâturage. Teneurs en nutriments élevée, mais déséquilibrée.
  • Convient à presque toutes les conditions, mais souffre rapidement du sec, en raison de ses racines superficielles.
  • Convient pour tout type d’utilisation.

Vers le haut

Autres images

Vers le haut


Autres caractéristiques

Forme et apparence

  • Racines superficielles formées à partir des nœuds situés sur les stolons en surface du sol, reproduction végétative.
  • Seules les feuilles et les fleurs sont prélevées lors d’une utilisation, après quoi, de nouvelles feuilles et des fleurs se forment sur les stolons.
  • Plante non poilue (≠ trèfle violet).
  • Feuille trifoliée. Folioles ovales et larges, souvent garnies d’un angle blanc en surface, face inférieure brillante.
  • Fleur blanche. Pompon sphérique et composé de nombreuses fleurs.

Persistance, développement

  • Persistant grâce à la croissance permanente des stolons.
  • Sensibilité à une longue couverture de neige ou au gel sévère.

Exigences environnementales, répartition

  • Présence de la plaine aux zones d’altitude en montagne.
  • Adapté à de nombreuses conditions de climat et de sol.
  • Nécessite la lumière directe pour se développer, et donc des utilisations fréquentes.

Exploitation et équilibre botanique

  • Supporte bien les utilisations fréquentes et le pâturage, puisque les stolons sont préservés. Peut coloniser les trous à la suite de dégâts dans la végétation.
  • Supporte mal une utilisation extensive, concurrence pour la lumière.
  • Exige un bon approvisionnement en P et K. Supporte une fertilisation azotée, mais peut s’en passer.

Valeur fourragère

  • Légumineuse fourragère la plus importante en Suisse.
  • Excellente valeur fourragère, mais déséquilibrée ; seules les feuilles et les fleurs sont récoltées ; teneur en protéines (APD) très élevée, faibles teneurs en eau et en cellulose, présence d’acide cyanhydrique à des concentrations variables, ne peut pas être affourragé pur.
  • Excellente digestibilité, quel que soit l’âge de la plante. Augmente la digestibilité de la ration.
  • Force de concurrence faible au printemps, puis augmentant en été.

Valeur écologique

  • Source de pollen pour les abeilles sauvages et domestiques. Source de nourriture pour des larves de papillon.

Utilisation dans les mélanges

  • Variétés recommandées dans les mélanges graminées-trèfle blanc pour une durée de trois ans et de longue durée, ainsi que dans les mélanges pour la pâture et pour les sursemis. Présence dans d’autres types de mélanges.
  • Deux types de variétés : à feuilles petites à moyennes (tolérante à la sclérotiniose, nombreuses fleurs) et à grosses feuilles (risque réduit d’acide cyanhydrique, moins de fleurs).
  • Variétés sélectionnées en Suisse.
  • Les mélanges avec trèfle blanc exigent des apports réguliers d’azote (purin ou minéral), afin d’assurer une part suffisante de graminées. La part du trèfle blanc augmente généralement avec l’âge de la prairie.

Vers le haut